Arles : Musée Arlaten, les Cryptoportiques

 

Le Musée Arlaten, après des années de restauration, a rouvert ses portes. S’il reste très ancré dans la culture arlésienne et provençale, la rénovation en a fait un centre muséal très contemporain, agréable, lumineux, interactif. La visite sera accompagnée et guidée. Dans les salles où sont présentés les costumes, je me joindrai à la guide pour présenter les collections.

Après la visite nous déjeunerons dans le centre où de nombreuses possibilités de restauration sont offertes.

Dans l’après-midi, nous poursuivrons notre promenade en visitant les Cryptoportiques… Cela nous ramènera à l’Arles antique, à l’importance de la ville à l’époque romaine, au commerce sur le Rhône, et à cette extraordinaire organisation des provinces romaines en Provence.

Le costume d’Arles est avec le costume provençal comtadin l’une des deux grandes variantes du costume provençal. Appelé aussi arlèse, son port a été relancé par Frédéric Mistral à la fin du XIXe siècle comme l’un des signes de l’identité culturelle de la Provence. Encore utilisé le dimanche jusqu’au début du XXe siècle, son usage courant a progressivement disparu au cours de la première moitié du XXe siècle. Actuellement, il n’est porté qu’épisodiquement, par des groupes folkloriques ou lors de manifestations volontaristes de l’identité locale.